Articles avec le tag ‘corruption’

France: Que fait la fille du Premier ministre Diango Cissoko au Consulat du Mali ?

 Pour la première fois un Premier ministre nomme sa propre fille au Consulat du Mali à Paris, au mépris de toutes les règles administratives.

Cela fait deux semaines qu’elle a pris ses fonctions au Consulat Général du Mali en France sis au 53 rue Hoche à Bagnolet. Mais tout le monde se demande ce qu’elle est venu faire ici. Elle ? C’est Aminata Cissoko, la fille de l’actuel Premier ministre de Transition qui a été nommé agent consulaire en France par son père avec des avantages mirobolants. Pourtant, la nouvelle est tombée au Consulat du Mali courant mars : Diango Cissoko, tout fraichement désigné Premier ministre (15 décembre 2012) aurait nommé sa fille agent consulaire  en France. Désapprobation et scepticisme avaient accueillis cette information car elle confortait l’idée que les Maliens ont toujours eu des agents consulaires, recrutés par népotisme, parfois sans diplômes et sans compétences réelles.

Lire la suite de cette entrée »

Rapports sur la corruption : Diversion et fuite en avant de l’Etat malien

Au fur et à mesure que les rapports sur la gestion des finances publiques pleuvent au Mali, la corruption et la délinquance financière s’accroissent. Sur les milliards de F CFA volés à l’Etat, la justice a très peu sévi, et le taux de recouvrement reste à son niveau le plus décevant.

 Hamadou Ousmane Touré, Verificateur general

Va-t-on vers des rapports de contrôle par simple formalité au Mali ? Pour l’écrasante majorité des Maliens, la réponse est « oui ». Au cours de ces quinze dernières années, une pile de rapports sur la gestion des ressources publiques ont été produits par les services spécialisés en matière de lutte contre la corruption et la délinquance financière.

Le dernier en date est celui remis vendredi dernier par le Vérificateur général, Amadou Ousmane Touré, au président de la République par intérim, Dioncounda Traoré. Sans surprise, il fait état de plus de plus 10,10 milliards de F CFA détournés à l’Etat.

Malgré la volonté affichée des différents gouvernements de l’ère démocratique, le peuple malien s’interroge encore sur l’efficacité des discours politiques à s’attaquer au phénomène de la corruption et de la délinquance financière. Ses conséquences, qui empêchent l’Etat d’investir dans la création d’emplois et de faire face aux besoins des citoyens, continuent d’appauvrir de plus en plus les populations et provoquent la déchéance de nombreux foyers.

Lire la suite de cette entrée »

Collectif contre la corruption et pour le changement au Mali – Motion de soutien pour le CNRDRE

Le 22 mars 2012, au petit matin, un groupe de militaires composé d’officiers, de sous-officiers et militaires de rang se faisant appeler Comité National pour le Redressement de la Démocratie et la Restauration de l’Etat (CNRDRE) a renversé le régime incompétent d’Amadou Toumani TOURE. Un régime gangréné à outrance par la corruption, le népotisme et l’affairisme a fait preuve d’incurie face à la crise de rébellion dans les régions nord de notre pays. L’armée nationale mal équipée face à une avancée des rebelles, des terroristes et des bandits armés dans ladite zone, notre intégrité territoriale est entamée l’unité nationale ébranlée et l’autorité de l’Etat bafouée.
Héritiers d’un passé glorieux, Nous, partis et mouvements politiques, associations, organisations de la société civile, personnalités indépendantes et simples citoyens soucieux de recouvrer notre dignité perdue , réunis au sein d’un Collectif, appelé Collectif Contre la Corruption et pour le Changement, saluons et soutenons cette prise du pouvoir par le CNRDRE. Lire la suite de cette entrée »

Situation sociopolitique au Mali / La rue gronde

Le dénominateur commun dans la gestion des grandes questions de la nation dans notre pays semble se résumer au recours à la rue comme moyen d’expressions et d’actions. Dans la capitale et dans d’autres localités maliennes, des mouvements de revendications politiques ou sociales, ou des communautés sont plus enclins à recourir à la rue pour se faire entendre. En effet, la désaffection des institutions par les populations a abouti au bout du compte au recours à la rue. Lire la suite de cette entrée »


Le 15 septembre 2015, une quarantaine de Kamerunais se sont retrouvés au palais des Sports de Yaoundé pour un séminaire sur le thème «la gouvernance électorale et l’alternance démocratique », à l’initiative de l’ONG DYNAMIQUE CITOYENNE et pour la commémoration de la journée internationale de la démocratie.

Alors que le séminaire, dûment déclaré comme le stipule la loi, se déroulait sans incident, après des intimidations successives et infructueuses des gendarmes puis des policiers, le Sous-Préfet de Yaoundé 1er, accompagné d’une escouade d’éléments des forces de l’ordre, a fait irruption dans la salle et intimé aux participants, l’ordre d’arrêter leurs travaux (suite…)


Déclaration du Parti S.A.DI. sur le coup de force au Burkina Faso
Le Mercredi 16 septembre 2015, aux environs de 14H30, des militaires appartenant au tristement célèbre Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) ont porté une grave atteinte aux institutions de la République et au processus de Transition démocratique mis en place au Burkina-Faso, suite à l’insurrection populaire victorieuse des 30 et 31 octobre 2014 qui a mis fin à 27 années de dictature féroce, de confiscation des libertés démocratiques et de blocage du jeu politique par le CDP (Congrès pour (suite…)


Accaparement des terres
Le réseau de communication Kayira, en collaboration avec la Fondation Rosa Luxemburg, a tenu du 14 au 16 août 2015 la 4ème édition des assises de la Gauche malienne. Ces assises ont regroupé les organisations paysannes et certains syndicats. Le thème était : « Les organisations paysannes, les partis et mouvements de Gauche du Mali : quelles perspectives dans un contexte d’accaparement des terres par la bourgeoisie nationale et l’impérialisme ? »
Lire la suite de cette entrée »


Je vais vous dire pourquoi je suis ici, avec des mots que j’ai empruntés à un vieux manifeste célèbre. Je suis ici parce que :

Un spectre hante l’Europe – le spectre de la démocratie. Toutes les puissances de la vieille Europe ont conclu une sainte alliance pour exorciser ce spectre: les banquiers parrainés par les États et l’Eurogroupe, la Troïka et le Dr Schäuble, les héritiers de l’héritage politique de Franco, le leadership berlinois du SPD, les gouvernements baltes qui ont soumis leurs populations à une récession terrible et inutile, et l’oligarchie grecque en résurgence. Lire la suite de cette entrée »


Après le 5ème rejet de sa demande de visa par le consulat de l’ambassade de France au Mali, l’honorable Oumar Mariko monte au créneau contre le président de l’Assemblée nationale, le ministre des Affaires étrangères du Mali et l’ambassadeur de France au Mali. Dans l’interview qui suit, il parle aussi des deux attaques, celles de Nara et de Fakola dans le cercle de Kolondiéba.
Lire la suite de cette entrée »