Articles avec le tag ‘mariko’

Commune VI : La Coupe Sadi de l’unité nationale

Le tournoi de football, dont le coup d’envoi a été donné par Cheick Oumar Sissoko, vise un objectif à la fois sportif, politique et social. Convaincue que le sport est facteur d’union et de cohésion entre différents peuples, la jeunesse Sadi entend se servir de ce cadre pour sonner la mobilisation autour de l’intérêt national.

Comment favoriser le brassage, l’unité et la cohésion nationales entre les jeunes à travers le sport ? L’initiative a inspiré la jeunesse Sadi de la Commune VI, qui vient d’instaurer un tournoi de football entre les 10 quartiers de la commune. Le coup d’envoi de cette manifestation sportive a eu lieu dimanche 4 novembre dernier au terrain Motto de Magnambougou  en présence de plusieurs responsables du bureau national du parti Sadi, les militants sympathisants, etc.
Placée sous le parrainage du président du parti, M. Cheick Oumar Sissoko, cette 1ère édition de la coupe jeunesse Sadi de la commune VI se déroulera du 4 novembre au 24 décembre prochains. Elle met en compétition 16 équipes autour d’un trophée, d’un mouton plus 50 000 F CFA.
L’objectif, expliquent les organisateurs, est de permettre aux jeunes militants du parti Sadi de la localité de se connaitre davantage et de participer à l’épanouissement de la jeunesse de façon générale. Ce qui fera dire au président de la coordination Sadi de la Commune VI, Yacouba Sogoba, que cette manifestation initiée les jeunes, est un facteur d’impulser un nouveau souffle à la vie politique du parti et de sonner la mobilisation des troupes autour des objectifs du parti.

Lire la suite de cette entrée »

Rapports sur la corruption : Diversion et fuite en avant de l’Etat malien

Au fur et à mesure que les rapports sur la gestion des finances publiques pleuvent au Mali, la corruption et la délinquance financière s’accroissent. Sur les milliards de F CFA volés à l’Etat, la justice a très peu sévi, et le taux de recouvrement reste à son niveau le plus décevant.

 Hamadou Ousmane Touré, Verificateur general

Va-t-on vers des rapports de contrôle par simple formalité au Mali ? Pour l’écrasante majorité des Maliens, la réponse est « oui ». Au cours de ces quinze dernières années, une pile de rapports sur la gestion des ressources publiques ont été produits par les services spécialisés en matière de lutte contre la corruption et la délinquance financière.

Le dernier en date est celui remis vendredi dernier par le Vérificateur général, Amadou Ousmane Touré, au président de la République par intérim, Dioncounda Traoré. Sans surprise, il fait état de plus de plus 10,10 milliards de F CFA détournés à l’Etat.

Malgré la volonté affichée des différents gouvernements de l’ère démocratique, le peuple malien s’interroge encore sur l’efficacité des discours politiques à s’attaquer au phénomène de la corruption et de la délinquance financière. Ses conséquences, qui empêchent l’Etat d’investir dans la création d’emplois et de faire face aux besoins des citoyens, continuent d’appauvrir de plus en plus les populations et provoquent la déchéance de nombreux foyers.

Lire la suite de cette entrée »

Discours de lancement du tournoi de football Jeunesse SADI

La présente manifestation sportive de la jeunesse SADI intervient dans un contexte particulier de la vie de notre nation. Un contexte, faut-il le rappeler, marqué par l’occupation des 2/3 du territoire par les groupes armés.

Certaines mauvaises langues, nous diront qu’à quoi bon de « s’amuser » au moment le pays est divisé ? Je m’en vais leur rappeler, si besoin en était, que les manifestations artistiques et sportives sont de véritablement outils d’unité et de cohésion nationale.

Et c’est dans cet esprit, Mesdames et messieurs, qu’en 1962, le président Modibo Keïta et son (suite…)

Agression physique du Président Dioncounda Traoré: Oumar Mariko, Me Gakou, Younouss Hameye Dicko et Soufi Bilal interpellés – Le Président de Yèrèwolo Ton, Bakary Boré, en détention à la Gendarmerie

Le Directoire du MP 22 était face à la presse, le samedi 26 mai, dans la salle de conférences de la Radio Kayira. Objectif: débattre des problèmes brûlants de la nation, à savoir la Convention nationale souveraine de la COPAM, tenue du 21 au 22 mai au Centre international de conférences, l’agression du Président par intérim, le Pr Dioncounda Traoré et les ingérences, selon le Dr Oumar Mariko, de la CEDEAO.

L’agression physique contre la personne de Dioncounda Traoré, Président par intérim, occupe toujours la Une de l’actualité nationale. Après les brèves interpellations de Me Mamadou Gakou,  du Pr Younouss Hamèye (suite…)


Le 15 septembre 2015, une quarantaine de Kamerunais se sont retrouvés au palais des Sports de Yaoundé pour un séminaire sur le thème «la gouvernance électorale et l’alternance démocratique », à l’initiative de l’ONG DYNAMIQUE CITOYENNE et pour la commémoration de la journée internationale de la démocratie.

Alors que le séminaire, dûment déclaré comme le stipule la loi, se déroulait sans incident, après des intimidations successives et infructueuses des gendarmes puis des policiers, le Sous-Préfet de Yaoundé 1er, accompagné d’une escouade d’éléments des forces de l’ordre, a fait irruption dans la salle et intimé aux participants, l’ordre d’arrêter leurs travaux (suite…)


Déclaration du Parti S.A.DI. sur le coup de force au Burkina Faso
Le Mercredi 16 septembre 2015, aux environs de 14H30, des militaires appartenant au tristement célèbre Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) ont porté une grave atteinte aux institutions de la République et au processus de Transition démocratique mis en place au Burkina-Faso, suite à l’insurrection populaire victorieuse des 30 et 31 octobre 2014 qui a mis fin à 27 années de dictature féroce, de confiscation des libertés démocratiques et de blocage du jeu politique par le CDP (Congrès pour (suite…)


Accaparement des terres
Le réseau de communication Kayira, en collaboration avec la Fondation Rosa Luxemburg, a tenu du 14 au 16 août 2015 la 4ème édition des assises de la Gauche malienne. Ces assises ont regroupé les organisations paysannes et certains syndicats. Le thème était : « Les organisations paysannes, les partis et mouvements de Gauche du Mali : quelles perspectives dans un contexte d’accaparement des terres par la bourgeoisie nationale et l’impérialisme ? »
Lire la suite de cette entrée »


Je vais vous dire pourquoi je suis ici, avec des mots que j’ai empruntés à un vieux manifeste célèbre. Je suis ici parce que :

Un spectre hante l’Europe – le spectre de la démocratie. Toutes les puissances de la vieille Europe ont conclu une sainte alliance pour exorciser ce spectre: les banquiers parrainés par les États et l’Eurogroupe, la Troïka et le Dr Schäuble, les héritiers de l’héritage politique de Franco, le leadership berlinois du SPD, les gouvernements baltes qui ont soumis leurs populations à une récession terrible et inutile, et l’oligarchie grecque en résurgence. Lire la suite de cette entrée »


Après le 5ème rejet de sa demande de visa par le consulat de l’ambassade de France au Mali, l’honorable Oumar Mariko monte au créneau contre le président de l’Assemblée nationale, le ministre des Affaires étrangères du Mali et l’ambassadeur de France au Mali. Dans l’interview qui suit, il parle aussi des deux attaques, celles de Nara et de Fakola dans le cercle de Kolondiéba.
Lire la suite de cette entrée »